Tous nos safaris sont « sur mesure », toutefois voici quelques exemples d’itinéraires, sachant que nous privilégions toujours un échange d’informations avec nos clients, avant d’élaborer un programme au plus près de leurs attentes.

Namibie 12 nuits

JOUR 1. WINDHOEK

Accueil à l’aéroport en début d’après-midi après un vol de nuit, puis transfert au River Crossing Lodge.

JOUR 2. Namib Naukluft.

Après le petit déjeuner, direction le Sud-Ouest vers le Namib Naukluft (5h00 de route)
Arrivée à destination, départ pour deux jours de marche, depuis le camp de Tok Tokkie Trails dans la Namibrand Nature Reserve.
Cette réserve privée, d’une superficie de plus de 200 000 hectares, a été créée en 1991 par Albi Bruckner afin de protéger la faune du Sud du désert du Namib. Cette réserve est une partie intégrante du Namib. On peut apercevoir des oryx, springboks, klipspringers, kudus, quelques guépards (rares), chacals, caracals, girafes, zèbres (Burchell’s zebra mais aussi Hartman’s Mountain Zebra, que l’on ne trouve qu’en Afrique Australe), hyènes, autruches, babouins ainsi que 150 espèces d’oiseaux.
Vous marcherez 4 heures le premier jour et environ 6 heures le deuxième jour au milieu de paysages somptueux et uniques. Tous les soirs, une équipe (une cuisinière et 2 personnes s’occupant de la préparation du camp avec une véritable douche avec eau chaude) vous accueillera autour d’un feu de camp, après une douche bien méritée.
Vous dormirez à la belle étoile, dans des lits de camps confortables, afin de contempler un ciel considéré par les astronomes, comme étant un des plus purs d’Afrique.

Une première nuit à la « belle étoile ».

JOUR 3. Namib Naukluft.

Marche de deux fois 3 heures dans la réserve. Un guide vous fera découvrir la faune et la flore de cette région unique. Une deuxième nuit à la « belle étoile ».

JOUR 4. Désert du Namib

Après le petit déjeuner, départ pour le désert du Namib (3h00 de route). Traversée de zones semi-désertiques, rocailleuses, parsemées d’immenses Kopjes et alternant avec des paysages montagneux.
Pique-nique et première découverte du désert du Namib durant l’après-midi pour aller voir un coucher de soleil. Hébergement au Hoodia Desert Lodge situé à 15 mn de l’entrée du Namib.

JOUR 5. Désert du Namib – Sossusvleï

Deux longues sorties sont programmées, le matin et en fin d’après-midi, afin de monter sur la « dune 45 » (dont on dit que c’est la dune la plus photographiée dans le monde) et/ou sur « Big Daddy » la plus élevée avec ses 320 mètres, mais aussi voir Petrified dunes (Dead Vlei).  Nous pouvons aussi prévoir une visite du canyon de Sesriem.
Départ à l’aube dans le désert afin de profiter du kaléidoscope de couleurs exceptionnelles (rouge, rose et orange) dont se drapent les dunes, profitant de la lumière du lever du jour.
Hébergement : Hoodia Desert Lodge.

Activités en options :   

  • Safari à cheval.
  • Survol de 2 heures du Namib et de la Skeleton coast en avion.
  • Vol en montgolfière pour survoler le Namib, suivi d’un brunch dans le désert.

JOUR 6. Namib – Walvis Bay

Nous nous dirigeons vers le Nord-Ouest et la côte.
Atteindre enfin la mer après avoir traversé des paysages rocheux et escarpés est un réel bonheur pour les sens en éveil. Il y a beaucoup à faire et à voir, la colonie d’otaries à fourrure de Cape Cross,  les flamants roses à Walvis Bay, la «route» des Welwitschia. Et l’incongrue “Vallée de la lune”. Le paysage y est surréaliste avec ses zones de gouffres profonds aux caractéristiques géologiques intéressantes et avec une absence totale de végétation.
Arrivée dans l’après-midi.
Hébergement dans le très atypique Pelican Point Lodge dans la Captain’s Cove Suite.

JOUR 7. Walvis Bay/Sandwich Harbour

Une demi-journée dans le désert en 4×4 à Sandwich Harbour, l’endoit idéal pour contempler le Namib venant se « jeter » dans l’océan. Une expérience rare.
Hébergement : Pelican Point Lodge dans la Captain’s Cove Suite.

Activités en options :   En fin d’après-midi, un survol pendant 2 heures du désert du Namib et de la Skeleton Coast à bord d’un petit avion de brousse.   

JOUR 8. Twyfelfontein – Damaraland

Après le petit déjeuner, direction le Nord, vers Twyfelfontein.
Située dans la région de Kunene, dans le nord-ouest de la Namibie, Twylfelfontein est une région spectaculairement scénique qui présente l’une des plus grandes et des plus importantes concentrations d’art rupestre en Afrique. Le nom « Twyfelfontein » signifie « fontaine du doute », qui renvoie à la source pérenne située dans l’impressionnante vallée du Huab flanquée par les pentes d’une montagne en grès. C’est la douceur de cette région qui a attiré les chasseurs de l’âge de pierre il y a plus de six mille ans, et c’est à cette époque que le groupe étendu de gravures et de peintures rupestres ont été produites. Les visiteurs pourront explorer plus de trente sites différents de ces archives sacrées de pratiques rituelles relatives aux communautés traditionnelles de chasseurs-cueilleurs.
Hébergement au Mowani Mountain Camp.

JOUR 9. Damaraland

Après le petit déjeuner, direction le Nord et le Damaraland, en traversant des plaines superbes et vierges de toute habitation. Les paysages que vous découvrirez, défileront comme de véritables tableaux : alternance de plaines semi-désertiques, d’ilots rocheux (kopjes en afrikaans), de collines et de montagnes avec d’immenses plateaux. Avec parfois la surprise de découvrir une oasis avec ses palmiers, notamment l’oasis de Slangpos dans lequel viennent se baigner de petits villageois qui vivent dans les collines. Une image quasi idyllique. Cette diversité est une des caractéristiques de ce pays à nul autre pareil. Une journée complète en safari. Safari illimité.     Hébergement à l’Etendeka Mountain Camp.

JOUR 10. Damaraland

Une journée complète dans le Damaraland, à la recherche des rhinocéros. Visite d’un site paléontologique remarquable, la forêt pétrifiée. Ici, le long d’une large vallée, des arbres appelés Cordaites, de la famille des Pins, furent il y a 125 millions d’années amenés durant des crues gigantesques. Provenant de régions lointaines ces arbres, dont certains atteignent 30 mètres de longueur et une circonférence de 6 mètres, ont été ensuite recouvert par des centaines de mètres de sédiments. La partie organique a progressivement été remplacée par la silice et le phénomène de pétrification a transformé ces arbres en pierre. Plus tard au fil des milliers d’années, l’érosion a mis à nu ces reliques de pierre. Hébergement à l’Etendeka Mountain Camp.

JOUR 11. Central Namibia

Retour vers le Sud. Une journée complète en safari. Kilométrage illimité.
Hébergement au Vingerklip Lodge en chambre Heavens Gate Bungalow.

JOUR 12. Windhoek.

Matinée de repos ou safari en 4×4, puis route vers Windhoek
Tour de ville de Windhoek. La capitale de la Namibie se trouve à une altitude de 1 654 mètres au cœur du Khomashochland, un plateau vallonné du centre du pays. La ville est le cœur et le nerf central du pays. Elle fut appelée par les premiers indigènes « l’endroit de la vapeur » ou « eau de feu » à cause des nombreuses sources d’eau chaude qui entourent la ville. Les allemands arrivèrent en 1890, et la ville grandit autour du vieux fort (Alte Feste) à côté un immeuble doré nouvellement construit abrîte un nouveau musée qui retrace l’histoire du pays et du « Tinten Palace » (« Palais d’encre » ; bâtiment du Parlement) qui surplombent la ville. La « Christuskirche » construite en style néo-gothique/Art nouveau témoigne de l’influence architecturale allemande de l’époque. La ville doit son nom actuel, Windhoek (la place du vent), aux sud-africains qui occupèrent le pays en 1914. Avec son mélange unique d’architecture européenne et africaine, ses faubourgs dispersés donnent à Windhoek un aspect tranquille et provincial.
Hébergement au Omaanda Zanier Lodge.

JOUR 13. Windhoek – Aéroport

Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport pour embarquement sur votre vol de retour