LA NAMIBIE : LE PAYS AUX MILLE VISAGES

La Namibie, envoutante et sauvage, d’une superficie de 825.000 km2 pour une densité de population parmi la plus faible au monde (2,5 habitants au km2) est un pays de contrastes. Elle a été la première nation au monde à inscrire dans sa constitution, la protection des écosystèmes et l’utilisation durable de ses ressources.
Grandioses, magiques, somptueux, « à couper le souffle », fascinants… Les mots manquent pour exprimer les sentiments du voyageur face aux paysages de Namibie. Ils ne sont pas seulement magnifiques, ils sont également très variés, alliant le lever du soleil sur les dunes rouges de Sossusvlei (désert du Namib), la douceur des dunes du Kalahari, le spectacle fascinant des dunes du Namib venant se jeter dans l’océan Atlantique, de Pelican Point à Sandwich Harbor, la blancheur aveuglante du pan d’Etosha, le coucher du soleil sur les immenses plateaux et les montagnes vertes et ocre du Damaraland, la luxuriante bande de Caprivi qui mène aux célèbres chutes Victoria, l’envoûtante montagne du Brandberg, l’impressionnant Fish River canyon

Elle a été la première nation au monde à inscrire dans sa constitution, la protection des écosystèmes et l’utilisation durable de ses ressources.

Traversée par de nombreuses rivières dont les plus importantes sont l’Orange River qui forme la frontière avec l’Afrique du Sud, la Kunene River au Nord bordant l’Angola, la Kavango River à l’Est qui poursuit son voyage vers le fameux delta de l’Okavango au Botswana et enfin, la Zambezi River qui sert de frontière entre la Namibie et la Zambie avant de plonger vers les chutes Victoria, la Namibie possède également une flore très particulière ayant su s’adapter aux endroits les plus arides.

UNE FAUNE VARIÉE

Si l’on associe généralement la Namibie au désert, il ne faut pas oublier la présence également d’un écosystème varié. Les fameux « big five » (lion, éléphant, rhinocéros blancs et noirs, léopard et buffle) sont visibles dans le pays.

Le Nord qui connait une forte pluviométrie en certaines saisons et abrite des biotopes très humides s’accompagne naturellement d’une très grande richesse de la faune et de la flore.

Le Parc National d’Etosha est une des plus grandes réserves d’Afrique (22912 km2) avec 114 espèces de mammifères, plus de 100 de reptiles et plus de 340 d’oiseaux. On y trouve entre autres, des éléphants, des zèbres, des gnous, des lions, des springboks, des oryx (emblème de la Namibie), des girafes, des koudous, des impalas, les rares lycaons (chiens sauvages), des hyènes, des rhinocéros, des léopards, des guépards, etc.

La Namibie est la destination idéale pour les personnes voulant allier la découverte de la faune sauvage, et les grands espaces vierges, loin des flots touristiques.

La faune namibienne est également exceptionnelle dans l’océan. Sa côte reçoit en effet la migration de baleines, abrite plusieurs colonies d’otaries du Cap et est fréquentée par les dauphins, les manchots et les requins.

Les oiseaux

676 espèces d’oiseaux ont été recensées en Namibie, dont 10 sont endémiques au pays (francolin de Hartlaub, outarde de Ruppëll, irrisor de Grant, calao de Monteiro, alouette à dos roux, moinelette à oreillons blancs, cratérope à joues nues, namiorne Herero, achétopse à flancs roux, lanielle à queue blanche). Cette grande diversité s’explique notamment par la présence de 6 différents biomes : la côte, le désert, la savane, la forêt, les marais et les villes.

Faire un safari privé sur mesure en Namibie, c’est aussi l’opportunité de rencontrer différentes populations locales comme le peuple SAN (bushmen) et les tribus Himba et Herrero.

Ce pays présente trois types de climat : désertique, semi-aride et subtropical. De Décembre à Avril, cette période correspond à un été très chaud (jusqu’à 45°C dans les zones désertiques) et à une saison de pluies (peu fréquentes, courtes, mais abondantes dans le Nord) ; de Mai à Septembre, c’est la période hivernale (très agréable la journée et froide la nuit, jusqu’à -10° C en Juillet en altitude ou dans le désert). La saison sèche, chaude mais agréable, d’Octobre à Décembre, est la meilleure période pour observer la faune.

La Namibie est la destination idéale pour les personnes voulant allier la découverte de la faune sauvage, et les grands espaces vierges, loin des flots touristiques.
En complément de votre safari, nous pouvons également vous proposer différentes activités qui vous permettrons de découvrir le pays sous des angles différents, tout en séjournant dans des lodges ou camps, sélectionnés pour leur intimité, leur charme, leur authenticité et aussi leur proximité avec la faune.