Rejoignez nous sur Instagram
Safari en Tanzanie, au Kenya, en Ouganda, en Namibie et au Botswana

Dernière actualité

Dernières nouvelles de la « grande migration » 

La « grande migration » des gnous pénètre maintenant dans le Masaï Mara au Kenya ! Tout se met en place pour un des spectacles les plus fascinant au Monde ! Des troupeaux de quelques milliers de gnous ont traversé la frontière près de la Sand River gate. Ils ont été vus au cours des dernières semaines suivant leur itinéraire traditionnel vers Roan Hill. Maintenant, les plaines de la Sand River, Roan Hill et Keekorok Lodge regorgent de troupeaux. Les premiers animaux sont arrivés il y a environ 8 jours. Leur mouvement s’ effectue lentement en raison de l’herbe abondante qu’ils trouvent sur leur chemin. En effet, depuis le mois de Mai, les pluies intermittentes ont contribué à faire pousser l’herbe, ralentissant la migration des troupeaux vers le Nord. Si l’on regarde le Serengeti (Tanzanie) de la Sand River, on peut voir les troupeaux de zèbres et de gnous se concentrer et commencer à migrer vers le Kenya. Un guide de la région de Grumeti a noté que les troupeaux ont pris deux directions différentes. Une vers la zone de Grumeti à l’Ouest et l’autre plutôt vers l’Est qui aborde le Masaï Mara. Beaucoup d’animaux devraient peu à peu se rejoindre et former une énorme concentration ( plus d’un million et demi de gnous, de zèbres et d’antilopes) dans les semaines et les mois à venir.

Avis voyageurs

  • Brigitte ROZIERES En couple Voyage en Namibie du 21-05-2017 au 29-05-2017 Bonjour Monsieur, Une fois de plus, nous vous remercions pour ce merveilleux voyage que vous nous avez fait vivre. La Namibie est un pays époustouflant par la beauté... Lire la suite
  • Brigitte ROZIERES En couple Voyage en Namibie du 21-05-2017 au 29-05-2017 PAGE 2 2/ GOCHE GANAS : Nous fûmes très déçus par ce lodge : A notre arrivée le 26/05 la personne à la réception fut peu aimable et la mise au point de notre... Lire la suite
  • Bertrand FRANCOIS En famille Voyage en Namibie du 22-04-2017 au 02-05-2017 Bonjour Mr Blanchez, Juste ces quelques mots pour vous remercier de l'organisation de ce voyage (ce qui n'était pas simple) et de votre disponibilité. Nous y sommes... Lire la suite

La Namibie

La Namibie, envoutante et sauvage, d’une superficie de 825.000 km2 pour une densité de population parmi la plus faible au monde (2,5 habitants au km2) est un pays de contrastes.

Grandioses, magiques, somptueux, « à couper le souffle », fascinants… Les mots manquent pour exprimer les sentiments du voyageur face aux paysages de Namibie. Ils ne sont pas seulement magnifiques, ils sont également très variés, alliant le lever du soleil sur les dunes rouges de Sossusvlei (désert du Namib), la douceur des dunes du Kalahari, la blancheur aveuglante du pan d’Etosha, le coucher du soleil sur les immenses plateaux et les montagnes vertes et ocre du Damaraland, la luxuriante bande de Caprivi qui mène aux célèbres chutes Victoria, l’envoûtante montagne du Brandberg, l’impressionnant Fish River canyon…

Traversée par de nombreuses rivières dont les plus importantes sont l’Orange River qui forme la frontière avec l’Afrique du Sud, la Kunene River au Nord bordant l’Angola, la Kavango River à l’Est qui poursuit son voyage vers le fameux delta de l’Okavango au Boswana et enfin, la Zambezi River qui sert de frontière entre la Namibie et la Zambie avant de plonger vers les chutes Victoria, la Namibie possède également une flore très particulière ayant su s’adapter aux endroits les plus arides.

Si l’on associe généralement la Namibie au désert, il ne faut pas oublier la présence également d’un écosystème varié. Les fameux « big five » (lion, éléphant, rhinocéros, léopard et buffle) sont visibles dans le pays.

Le Nord qui connait une forte pluviométrie en certaines saisons et abrite des biotopes très humides s’accompagne naturellement d’une très grande richesse de la faune et de la flore.

Le Parc National d’Etosha est une des plus grandes réserves d’Afrique (22912 km2) avec 114 espèces de mammifères, plus de 100 de reptiles et plus de 340 d’oiseaux. On y trouve entre autres, des éléphants, des zèbres, des gnous, des lions, des springboks, des oryx (emblème de la Namibie), des girafes, des koudous, des impalas, les rares lycaons (chiens sauvages), des hyènes, des rhinocéros, des léopards, des guépards, etc.

La faune namibienne est également exceptionnelle dans l’océan. Sa côte reçoit en effet la migration de baleines, abrite plusieurs colonies d’otaries du Cap et est fréquentée par les dauphins, les manchots et les requins.

Voyager à travers ce pays, c’est aussi l’opportunité de rencontrer différentes populations locales comme le peuple SAN (bushmen) et les tribus Himba et Herrero.

Ce pays présente trois types de climat : désertique, semi-aride et subtropical. De Décembre à Avril, cette période correspond a un été très chaud (jusqu’à 45°C dans les zones désertiques) et à une saison de pluies (peu fréquentes, courtes, mais abondantes dans le Nord) ; de Mai à Septembre, c’est la période hivernale (très agréable la journée et froide la nuit, jusqu’à -10° C en Juillet en altitude ou dans le désert). La saison sèche, chaude mais agréable, d’Octobre à Décembre, est la meilleure période pour observer la faune.

La Namibie est la destination idéale pour les personnes voulant allier la découverte de la faune sauvage, et les grands espaces vierges, loin des flots touristiques.

X Fermer
  a écrit ce commentaire
  -  

Date du voyage :