Rejoignez nous sur Instagram
Safari en Tanzanie, au Kenya, en Ouganda, en Namibie et au Botswana

Séjour Balnéaire à Zanzibar, Mafia, Pemba, Mnemba, Chumbe pour la Tanzanie, Lamu, Mombasa (Diani) pour le Kenya, Swakopmund pour la Namibie

Quelques jours de repos après un safari

Ces noms magiques sont chargés d’histoires et de parfums et évoquent immédiatement Henry de Monfreid, Livingstone, les sultans d’Oman…

Pendant presque 2 000 ans cette côte du Kenya et de la Tanzanie a été fréquentée par des marchands et des marins. Perses, Phéniciens, Arabes, Portugais, Omanais, ont laissé des traces de leur passage et la culture Kiswahili y est née au VIII° siècle. La langue Kiswahili est parlée dans toute l’Afrique de l’Est.

Zanzibar

Zanzibar, dont le nom évoque un passé chargé d’Histoire et suscite le mystère dans l’esprit du voyageur, est un des emblèmes de cette culture.
Zanzibar est un archipel tanzanien, situé dans l’océan indien. Trois îles principales composent cet archipel : Unguja (appelée communément, à tort, Zanzibar), Pemba et Mafia Island.
Sur Zanzibar, vous trouverez des plages paradisiaques au sable blanc, une eau transparente, entourées d’une végétation luxuriante. Vous pourrez également visiter Stone Town, une des villes les plus importantes de la culture swahilie, avec Mombasa. Inscrite en 2000 au patrimoine mondial par l’Unesco, vous vous imprégnerez d’un sentiment d’intemporalité et de dépaysement total en découvrant cette ville au charme envoûtant.

Pemba et Mafia, ouvertes au tourisme dans les années 90, sont des sites renommés pour la plongée sous-marine (récif corallien et faune marine très importante).

Mombasa et sa région

Mombasa, presque île située au Sud-Est du Kenya, est la porte océanique de l’Afrique de l’Est. C’est une ville très marquée par l’Histoire, mais aussi par son grand port commercial où cargos du monde entier et boutres traditionnelles swahilies se côtoient. C’est une fascinante rencontre entre modernité et tradition. L’Histoire de Mombasa remonte à plus de 900 ans. C’est l’une des plus anciennes villes de la côte Est africaine. Elle offre aujourd’hui une richesse culturelle que les visiteurs ne peuvent qu’apprécier. Le vieux quartier historique est une médina d’inspiration indo-arable où l’on peut y contempler de magnifiques portes sculptées et de splendides maisons coloniales des années 30. Le marché Mackino est le marché le plus pittoresque et le plus vieux de la ville, où les fruits exotiques, café, thé et épices exhalent leurs parfums à travers les rues. La côte Sud de Mombasa est idéale pour les amateurs de farniente et de soleil. Les plus belles plages de sable blanc du pays se trouvent dans cette région. Vous trouverez dans les eaux turquoises de l’Océan Indien une grande variété de coraux, de nombreux poissons tropicaux, mais aussi des dauphins et des tortues marines. A moins de 40 km au Sud de Mombasa, Diani est un endroit paradisiaque. Les meilleurs « spots » de plongée de la côte Sud sont sans conteste ceux, plus au sud, situés dans la zone du parc marin de Kisite-Wasini. A Diani, presque tous les hôtels ont des centres de plongée ou de snorkeling.

Lamu

Fleuron de l’architecture et de la culture swahili, Lamu est à la fois le nom de l’archipel, de l’île et de la ville principale (la vieille ville du XIVème siècle a été classée au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2001). Le visiteur peut observer la danse des boutres entre les principales îles de l’archipel : Manda, Kiwayu et bien sûr Lamu. Les plages constituent l’attrait majeur de l’archipel, mais l’endroit a su aussi conserver sa personnalité et ses traditions. C’est l’un des lieux les plus exotiques et les romantiques du continent Africain. Vous serez rapidement plongé dans le rythme local et découvrirez les nombreuses richesses de l’archipel : une nature sauvage, mais aussi un art de vivre et une atmosphère hors du temps.

Swakopmund

Fondée en 1892, par les colons allemands d’Afrique du Sud, Swakopmund est souvent décrite comme plus allemande que l’Allemagne. Aujourd’hui, station balnéaire luxueuse pour les touristes européens et sud-africains, elle est un point de passage obligé entre les dunes du désert du Namib et la Skeleton Coast (côte des squelettes) vers le nord du pays. Après avoir traversé un désert sec et aride sur des centaines de kilomètres, Swakopmund apparait comme un véritable mirage. Entre pelouses vertes et jardins fleuris, les bâtiments modernes alternent avec l’architecture coloniale. La ville se prête peu à la baignade du fait d’une eau particulièrement froide et de la présence de nombreux requins, tout au long de la côte namibienne. L’attrait de la ville réside également de part son architecture germanique du bord de la Baltique du début du XXème siècle, ses promenades où il fait bon flâner et goûter les pâtisseries de la Kaiser Wilhelm Strasse. Swakopmund et ses rues aux noms allemands ont longtemps paru être une aberration anachronique, située non seulement en Afrique mais aussi au milieu du désert. De Swakopmund/Walvis bay partent non seulement les safaris marins à la rencontre des baleines, mais aussi les bateaux pour la pêche aux requins pendant les mois d’hiver (de Juin à Septembre).

 

Hébergement

Nous travaillons avec tous les hôtels et lodges qui correspondent aux trois plus hautes gammes.

Depuis Arusha et Nairobi des vols quotidiens pour toutes ces localités permettent de prendre quelques jours de repos après un safari. De nombreuses activités vous seront proposées et notamment : plongée avec bouteilles, snorkelling, kite surf, pêche au gros, rencontre avec des dauphins ou des baleines, promenades en bateau, visite des sites historiques etc.