Bwindi se situe au Sud Ouest du pays à la lisière de la vallée du Rift et se trouve à cheval sur les districts de Kanungu, Kabale, et Kisoro. L’écosystème de cette forêt humide est d’une grande richesse avec plus de 320 variétés d’arbres-dont une dizaine ne se trouve nulle part ailleurs- et une profusion de fougères, d’orchidées et de papillons [200 espèces] et d’oiseaux [346 espèces]. Bwindi abrite une importante colonie de gorilles de montagne. C’est le plus grand des singes, le véritable seigneur de la forêt équatoriale. Il existe environ 1000 individus subsistant entre l’Ouganda, le Rwanda et la République Démocratique du Congo.

L’Ouganda, et Bwindi plus précisément, abrite 50% de la population mondiale de ces doux géants au regard de velours. Cette région compte 16 groupes de gorilles, auprès desquels on peut s’approcher. Quelques règles s’imposent cependant, à savoir notamment : en cas de maladie (rhume, grippe …) il est demandé, pour la santé des gorilles, de s’abstenir, chaque personne doit être impérativement âgée de plus de 15 ans, … L’Ouganda, mais aussi le Rwanda, ont une telle politique de préservation de cette race, que la population de ces primates a quasiment doublé depuis 12 ans ! La menace d’extinction est toujours là, mais elle s’éloigne petit à petit, grâce aux efforts conjugués des autorités.

Dans la forêt de Bwindi, il n’y a pas que des gorilles. Une randonnée (parcours variables de 30 mn à 8 heures) peut être organisée depuis Buhoma, durant laquelle les amateurs d’oiseaux pourront découvrir entre autres, l’Alèthe à gorge rousse, le gobe-mouches de Berlioz, la grive de Kivu, le guêpier noir, le guêpier montagnard, le pic du Gabon, le Barbican à tâches jaunes, le rouge-gorge équatorial, le grand touraco bleu, le Barbican pourpré, etc.

Températures moyennes de 7 à 20 ° c Saison humide : Mars-Avril-Mai-Novembre Superficie 331 KM carré – Altitude : de 1.160 à 2.607 M