Rejoignez nous sur Instagram
Safari en Tanzanie, au Kenya, en Ouganda, en Namibie et au Botswana

Le cratère de Ngorongoro inscrit à l’inventaire du patrimoine de l’humanité

Le cratère de Ngorongoro fait partie de l’aire de conservation du même nom et de l’écosystème de Maswa, Serengeti et Masaï Mara.

 

 

C’est une caldera d’une superficie de 260 Km carrés qui n’est en fait qu’une toute petite partie de cette gigantesque réserve mesurant 8.300 Km carrés auxquels s’ajoutent Serengeti, Maswa, Grumeti et Masaï Mara totalisant ainsi plus de 25.000 Km carrés à l’intérieur desquels les animaux migrent continuellement.

 

À Ngorongoro, dans le fond du cratère, les animaux sont cependant plus sédentaires car ils profitent de ce refuge unique au Monde qui leur offre une protection naturelle et une réserve d’eau permanente, car les pentes retiennent l’humidité.

 

Outre la beauté incroyable du paysage – la première vision depuis les crêtes est inoubliable – il est remarquable de voir un si grand nombre d’animaux réunis dans un endroit de taille assez modeste : éléphants, lions, buffles, léopards gazelles, hippos, rhinocéros et aussi une forte concentration d’oiseaux notamment de rapaces. L’intérieur du cratère offre la vision de l’Afrique en réduction : lacs, forêts, sources, rivières, savane et collines. La partie supérieure du cratère est à 2.300 mètres et le fond du caldera est dénivelé de 600 mètres.